3 choses à savoir lorsque l’on réserve un camping

Un séjour en camping est une occasion pour se dépayser en pleine nature, en profitant d’un grand bol d’air frais. Cependant, on n’est jamais à l’abri des mauvaises surprises. De ce fait, une préparation s’impose. Elle concerne plus particulièrement les précautions à prendre à la réservation de sa place de camping.

 

Connaître la qualité et le coût de location des lieux

S’il y a une chose que l’on devrait demander avant de faire ses réservations, c’est bien la catégorie du site ainsi que son prix. Il y a aussi la superficie de chaque emplacement. Normalement, ces informations sont présentées sur la page d’accueil des sites de camping en ligne et même sur place. Dans les options de choix, on distingue :

  • Les sites de camping de 1 à 5 étoiles : ils sont classés suivant leur niveau de confort, tant au niveau des équipements fournis que dans les services offerts ;
  • Les aires naturelles : ce sont des terrains en pleine nature. Comme le camping Vendée pas cher, elles sont proposées à un prix souvent abordable pour les petits budgets. Néanmoins, les infrastructures et le confort seront aussi légers que les coûts proposés.

 

Par ailleurs, il existe des sites labellisés, notamment Ecolabel Européen et Tourisme & Handicap. Le premier étant un organisme penché vers les efforts écologiques. Quant au label Tourisme & Handicap, il garantit la présence d’équipements adaptés aux personnes en situation de handicap.

 

Examiner les informations fournies par le site de camping

Bien avant de conclure les réservations, le site dédié doit pouvoir fournir les informations  concernant :

  • Ses renseignements individuels c’est-à-dire le nom, l’adresse, et même le classement
  • Le type d’hébergement et sa superficie ainsi que la capacité d’accueil maximale
  • Les équipements communs disponibles
  • Le coût de la location durant tout le séjour
  • Les prestations additionnelles en sus
  • Les activités accessibles, payantes ou non
  • Les conditions de location et les interdits
  • Pour ceux qui louent une place de camping à l’année pour pouvoir y installer un mobil-home, il faudra prendre de la notice d’informations qui s’y rapporte avant de signer le bail.

 

Recueillir ces informations permettra de mieux évaluer la qualité d’un site et sa convenance aux exigences de chacun par rapport à un autre.

 

Prendre connaissance du règlement intérieur du camping

Les sites de camping n’ont pas tous le même règlement intérieur, bien que certains points puissent être similaires. Par rapport à cela, il convient tout de même de noter que ces règles sont normalement fixées suivant les exigences du ministère du Tourisme dans un formulaire sous forme d’arrêté. Elles sont accessibles sur le site web du camping et à l’accueil sur les lieux.

 

En plus du règlement intérieur, d’autres informations doivent être mises à la disposition des clients potentiels. Entre autres, il y a l’origine et la qualité de l’eau. Il faudra également se renseigner sur la possibilité d’emmener des animaux de compagnie. Certains sites les autorisent toute l’année, tandis que d’autres les acceptent en basse saison uniquement. Quoi qu’il en soit des dispositions de sécurité y sont appliquées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.