Voiture électrique : Conseils pour une bonne conduite

voiture électrique

Il y a de plus en plus de voitures électriques en France depuis quelques années. Puis, elles sont bien évidemment toujours plus autonomes et performantes au fil des années. Alors, découvrez dans cet article tous les conseils et astuces pour une conduite en voiture électrique et maximiser au mieux le confort qu’elle offre. Car, en effet, mis à part ses avantages pour l’environnement, une voiture électrique présente un confort de conduite plus qu’apprécier par les utilisateurs. Prise en main simple, souplesse du moteur silencieux… Voilà à quoi peut-on résumer la conduite d’un véhicule électrique.

Voiture électrique : Préférez l’écoconduite

Qu’est-ce que l’écoconduite ? On l’appelle aussi conduite économique. Une conduite comme celle-ci sert à optimiser au maximum l’autonomie que peut offrir votre véhicule ainsi que sa longévité sur le long terme. Ainsi, voici quelques conseils pour une écoconduite parfaite :

  • N’abusez pas de la pédale d’accélérateur afin d’éviter une surconsommation d’énergie (peu écologique). Puis, une conduite inadaptée, avec des accélérations fréquentes abimera rapidement les effets d’autonomie de votre voiture.
  • Ne négligez pas le frein moteur qui génère de l’énergie lorsque vous freinez de façon progressive.
  • Rouler trop vite (même sur autoroute) défavorise la capacité d’autonomie du véhicule, surtout en vitesse élevée.
  • Vérifiez régulièrement vos pneus (de préférence des pneus pour voiture électrique) pour des raisons de sécurité et de consommation d’énergie.

Nous allons d’ailleurs détailler un peu plus ces étapes.

Se détendre et lever le pied

On dit souvent que notre humeur, état d’esprit (nerveux, détendue, pressé…) reflète notre conduite. Ainsi, si nous sommes anxieux, nous aurons plus tendance à appuyer sur la pédale d’accélérateur. Inutile, vu que le gain de temps est pratiquement nul, et l’énergie du véhicule et celle de la planète endommagée.

Alors, relativisez un peu et levez le pied de l’accélérateur ! Par exemple, il est inutile d’accélérer lorsqu’un ralentissement approche, car accélérer demande une certaine quantité d’énergie pour un temps minime.

Utiliser le frein régénératif

Comme dit ci-dessus, le frein moteur des voitures électriques permet de générer de l’énergie ainsi que de recharger les batteries dès lors qu’un freinage ou une décélération est effectué. Ainsi, imaginez de l’électricité gratuite permettant de prolonger l’autonomie du véhicule. En effet, en utilisant de façon correcte le frein régénératif, le véhicule peut gagner jusqu’à 20% son champ d’action concernant son autonomie.

Pour conclure, sachez que de nombreuses enseignes se consacrent aux voitures électriques également. Alors, pour toutes informations supplémentaires, n’hésitez pas à aller vous renseigner auprès de professionnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *